Blocus maritime et casse sur le port de Marseille – La CCI de Corse communique

Blocus maritime et casse sur le port de Marseille – La CCI de Corse communique

Le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Corse, Jean Dominici, ainsi que l’ensemble des élus consulaires de la Haute-Corse et de la Corse du Sud, condamnent avec la plus grande fermeté, les actes de vandalisme, commis durant le blocus du port de Marseille, et portés sur de nombreuses remorques pleines de marchandises appartenant à plusieurs transporteurs insulaires.

Le mouvement de grèves qui perdure depuis plusieurs jours vient de  franchir la ligne rouge, cette escalade d’actes violents à l’égard des entreprises de transports et plus largement des socio-professionnels de l’île est inacceptable.

Cette mobilisation était déjà lourde de conséquence sur l’économie corse dans son ensemble, aujourd’hui, les transporteurs auront à subir en sus, la perte d’une partie de leur outil de travail et certains socio-professionnels déjà en souffrance, ne pourront être approvisionnés. Il est fort à parier que les répercussions de ce conflit se feront sentir durant plusieurs mois, ayant également un impact sur le secteur touristique.

Par ce communiqué, l’ensemble des élus consulaires que je représente, apporte son entier soutien aux transporteurs et autres professionnels insulaires touchés par ce conflit.