[CORSE-MATIN] 36 heures pour innover sur le thème du tourisme durable

[CORSE-MATIN] 36 heures pour innover sur le thème du tourisme durable

Un Innovathon, a été lancé hier du côté du centre culturel de l’Alb’Oru, à Bastia. De nombreux partenaires, dont l’ATC et la CCI de Corse, étaient présents pour le coup d’envoi d’une opération destinée à faire émerger des projets concrets.

Où va-t-on et que veut-on en matière de tourisme en Corse ? C’est à cette question ambitieuse que l’association Emaho, appuyée par une ribambelle de partenaires* a lancé la réflexion voilà plus d’un an avec les ambassadeurs du tourisme durable.

Un projet inédit qui, après préfiguration et concertation, a entamé sa troisième phase, celle de l’Innovathon, dès hier à Bastia.

Jean Leccia, le président d’Emaho, explique ce cheminement : « II y a un an, sur ce même thème, nous avions réuni, sur un temps plus court de 8 h à 18 h, 130 personnes acteurs du tourisme. Nous les avons fait débattre dans des ateliers sur des thématiques, et l’idée était d’en sortir des défis, des problèmes à régler en matière de tourisme en Corse. Cela concerne des thèmes de déchets, de la sur fréquentation, la sacro-sainte question de l’étalement de la saison. Il a été évoqué aussi le tourisme culturel, la volonté également de mieux se connecter aux habitants, de rencontrer des artistes, des artisans, et pourquoi pas d’aller voir traire les chèvres ».

Et c’est ainsi, qu’hier, quatorze équipes encadrées par des coaches se sont mises à table pour cet Innovathon qui promet de faire émerger des projets. Ces derniers se veulent en phase avec les acteurs économiques et touristiques, pour un tourisme résilient face au changement climatique. C’est donc du défi de la créativité qu’il était question, hier, au centre culturel l’Alb’Oru.

Un Innovathon qui, durant trois jours, veut offrir des solutions locales aux grands enjeux du tourisme en général.

« Faire de la Corse, un territoire exemplaire…»

Linda Piperi, adjointe au maire de Bastia et présidente de l’Office de Tourisme Intercommunal de Bastia, a donné le ton de cette manifestation. « C’est une belle expérience de réflexion commune, car, aujourd’hui, il est proposé de faire appel à l’intelligence collective, afin de fédérer autour d’un projet commun, celui d’accélérer vers un tourisme durable, s’organiser autour d’un tourisme responsable. Nous sommes tous conscients qu’il y a urgence dans ce domaine. Nous devons trouver des solutions, échanger pour repenser notre modèle, faire de la Corse, un territoire exemplaire. Il faut penser ce tourisme maîtrisé, pour voyager mieux, donner un sens au voyage. Nous sommes ici aujourd’hui pour imaginer des solutions concrètes et applicables par toute la filière. »

Tous les partenaires ont évoqué les enjeux et notamment le premier vice-président de la CCI de Corse, Pierre Orsini, qui avant de se mettre autour d’une table de l’Innovathon, a souligné l’ambition d’aller vers « un tourisme responsable. L’impact de la crise sanitaire a été encore plus important en Corse, car le tourisme pèse 30 % du PIB, et les dégâts sont immenses. Aujourd’hui il faut anticiper sur le monde d’après, travailler aussi sur l’attractivité. »

Angèle Bastiani, la présidente de l’Agence de tourisme de la Corse, a trouvé les mots justes pour encourager ce type de manifestation. « Nous tenons à soutenir de manière active les acteurs locaux qui s’investissent avec passion pour apporter leur pierre à l’évolution durable du premier secteur économique de notre île. L’ATC, et par sa voix, la Collectivité de Corse, se réjouit de participer à cette démarche collective qui sera, à n’en pas douter, porteuse d’idées, de réflexions et de solutions innovantes. De ces journées de travail et de réflexion naîtront des projets et des idées mûries, challengées, maturées, dans tous les secteurs ».

Angèle Bastiani, par ailleurs maire de L’Ile-Rousse, connaît parfaitement les problématiques touristiques. Elle sait aussi que les idées peuvent germer mais tous les projets ont besoin de bras pour les porter : « À l’issue de cette première édition de l’Innovathon, sachez que l’équipe d’ingénierie de I’ATC mettra toute son expertise au service des lauréats, mais également de tout porteur de projet s’inscrivant dans une démarche de développement durable pour la Corse… »

JO CERVONI

*L’ATC, la CCI de Corse, l’Ademe, la Banque des territoires, Atout France, E-Motum