[CORSE-MATIN] Balagne : des rencontres pour l’emploi dédiée au secteur des CHR

[CORSE-MATIN] Balagne : des rencontres pour l’emploi dédiée au secteur des CHR

Chefs d’entreprise et demandeurs d’emploi s’étaient donné rendez-vous, toute la journée d’hier, dans le spaziu Pasquale-Paoli de l’Isula. Des Rencontres pour l’emploi spécialement dédiées, cette année, au secteur de l’hôtellerie-restauration. Alors que la saison touristique est sur le point de commencer, de nombreux postes ne sont pas encore pourvus.

« Nous sommes obligés de faire appel à une main-d’oeuvre qualifiée venant de l’extérieur, car nous ne parvenons pas à recruter au niveau local, constate Jean-Baptiste Ceccaldi, hôtelier à Calvi. Cela implique des coûts salariaux supplémentaires puisqu’il faut les loger, les nourrir et parfois même assurer leur transport. »

La problématique est récurrente d’années en années et n’épargne aucun type d’établissement. Il y a plus de postes que de candidats et trouver des salariés pour la saison estivale relève parfois du casse-tête.

« Ce sont des métiers en tension, résume Jérôme Seguy, le sous-préfet de Calvi. La Balagne est la région qui a la plus forte concentration de travail saisonnier puisque ce dernier représente 70 % des emplois. Il nous faut donc aider les entreprises à recruter et à mieux recruter. Cela passe bien sûr par la formation et la Balagne a la chance d’avoir un lycée avec une section hôtelière. »

180 postes à pourvoir

Autour de la CCI2B, organisatrice de ces rencontres, de nombreux partenaires institutionnels ont apporté leur contribution : Pôle Emploi, l’Adec, l’Agence pour l’emploi des cadres et la Mission locale.

Face à eux, des demandeurs d’emploi et des porteurs de projets venus demander conseils ou déposer un CV. Les lycéens en section hôtelière et les étudiants de l’Afpa en réception d’hôtel ont aussi fait le déplacement.

« Je suis venue chercher des informations auprès de la CCI, explique Astrid, créatrice d’un atelier de couture à Calvi. Je suis auto-entrepreneuse et j’ai entendu dire que la loi Pacte a simplifié nos démarches.  »

L’agence Pôle Emploi de Balagne dénombre actuellement 180 offres d’emploi à pouvoir dans le secteur des CHR en Balagne. Dans le même temps, quelque 300 personnes sont demandeuses d’emploi en hôtellerie-restauration. Des chiffres qui montrent bien que l’adéquation n’est pas parfaite entre l’offre et la demande.

Les rémunérations parfois attrayantes des postes d’encadrement ne suffisent pas à recruter au niveau local et dans les faits, plus de 75 % pour la main-d’oeuvre estivale serait de provenance continentale ou étrangère.

En Balagne, 114 hôtels, 22 campings et 176 restaurants se posent la question de savoir si leur équipe sera au complet pour assurer la saison 2019.

J.-F. P.