Actualités

La CCI de Corse se mobilise pour la reprise d’activité

La CCI de Corse s’est massivement mobilisée pour répondre aux entreprises dès le début de la crise sanitaire que nous connaissons depuis bientôt deux mois. Elle a répondu présente dans cette première phase, à partir des cellules de gestion de crise Covid19 mises en œuvre sur tout le territoire.

La CCI de Corse engage maintenant une seconde phase, pour préparer la reprise d’activité des entreprises et élaborer une offre de services dédiée à cette reprise.

Les appels traités dans nos cellules de crise ont permis de repérer les principaux besoins des entreprises pour redémarrer. La CCI de Corse a déjà engagé ou va engager la reprise de contacts proactifs avec les entreprises très durement impactées par cette crise qui s’est installée pour une durée indéterminée.

Dans ce contexte de début du déconfinement, la CCI de Corse propose une boite à outils destinée aux entreprises (tous secteurs) afin de sécuriser la reprise d’activité.

Sécuriser les personnes

Adapter les postes de travail pour veiller à bien respecter les gestes barrières

Les fiches pratiques

CONTACT CCI CORSE 

Bastia eit@ccihc.fr

Ajaccio appuiconseil@sudcorse.cci.fr

Gérer les ressources humaines

Vérifier que mes salariés soient opérationnels

Anticiper les changements de Management liés à la sortie de crise

Adapter mes besoins RH en vue du déconfinement

Les fiches pratiques

CONTACT CCI CORSE

Bastia eit@ccihc.fr

Ajaccio appuiconseil@sudcorse.cci.fr

Gérer les finances

Faire un point sur sa situation de trésorerie

Etre en possession de tous les éléments financiers permettants une analyse complète de l’état de trésorerie

Travailler sur la trésorerie des prochains mois

Connaître les postes qui permettent d’agir sur la trésorerie (optimisation de son BFR (besoin en fonds de roulement) , aménagement des plans d’investissement…)

Les fiches pratiques

CONTACT CCI CORSE

Bastia sae@ccihc.fr

Ajaccio appuiconseil@sudcorse.cci.fr

 

 

Le « click and collect » possible pendant le confinement

Pour lutter efficacement contre le COVID-19, les mesures sanitaires ont conduit à fermer certains commerces afin d’éviter les contacts physiques. Parallèlement, il était important de donner aux commerçants, artisans et indépendants, dont l’activité est autorisée, les moyens de continuer leur activité dans des conditions irréprochables de sécurité sanitaire. Ainsi, il est mis à disposition des consommateurs des solutions pour faire leurs achats du quotidien pendant le confinement dans le respect des règles de protection individuelle et collective.

L’activité d’achat à distance / retrait de commande (« click & collect ») ou de livraison pour les magasins de vente n’ayant pas l’autorisation de recevoir du public, est conforme à l’article 8 du décret du 23 mars 2020, sous réserve de l’application des mesures barrières, et constitue un relais d’activité précieux pour les commerçants en cette période.

Afin de permettre aux Français d’acheter en « click & collect », il est rappelé que les déplacements des particuliers ayant pour objet le retrait d’un colis ou d’une commande sont autorisés au titre des «déplacements pour effectuer des achats de première nécessité », quelle que soit la nature du bien. Cette disposition concerne à la fois l’activité de « click & collect » qui permet à un magasin de vendre ses marchandises en ligne et de délivrer la commande à ses clients en magasin, et l’activité dite de « point relais » qui constitue une activité secondaire quoique non négligeable pour certains commerces.

Pour ce faire, un cadre strict de consignes à mettre en oeuvre pour assurer des conditions sanitaires irréprochables dans la livraison a été publié dès le début du confinement, un guide pratique du maintien de son activité est disponible sur la plateforme « France Num » et un appel à la mobilisation des entreprises du e-commerce a été lancé avec un recensement d’offres gratuites ou préférentielles pour permettre aux commerçants de vendre en ligne pendant le confinement.

Enfin le plafond du paiement sans contact sera relevé de 30 à 50 euros le 11 mai prochain.

[Covid-19] Des masques pour les entreprises et les artisans

La mise en vente de masques chirurgicaux (EN 14683 ou équivalent) par Cdiscount à destination des TPE-PME ressortissantes des réseaux des Chambres et Commerce et d’Industrie et des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, est étendue à partir de ce jour à l’ensemble de la France métropolitaine après une période de test réussie en région Auvergne-Rhône-Alpes.En savoir +