[CORSE-MATIN] « Reprise d’activité », la position de la CCI de Corse

[CORSE-MATIN] « Reprise d’activité », la position de la CCI de Corse

Réagissant à la prise de position du Conseil exécutif de Corse relatif à la saison estivale 2020 et faisant suite à la réunion de travail de mardi, le président de la chambre de commerce et d’industrie de Corse, Jean Dominici, déclare, « avec l’ensemble des représentants du monde économique », avoir « souligné depuis l’origine de la pandémie, la nécessité d’équilibrer de manière rassurante et dynamique tous les enjeux de cette crise, concilier la nécessaire préservation de la santé de nos concitoyens et l’indispensable reprise d’activité lorsqu’elle redevient possible ».

Selon Jean Dominici, cette prise de position de l’exécutif « donne des signes raisonnables en direction du redémarrage de nos échanges, du transport, de la saison touristique, du plan de relance… de la vie économique de la Corse de manière plus générale. Nous avons pour cela, en collaboration avec les organisations professionnelles, travaillé à un plan de reprise du transport aérien, un autre plan complémentaire de relance des échanges maritimes, construit, également en lien étroit avec les exemples et standards identifiés dans les plates-formes de transport et chez les opérateurs aériens notamment, des parcours de sécurisation sanitaire dans nos ports et aéroports, proposé d’améliorer les mesures d’urgence, le plan de redémarrage de juillet et le plan de transformation de septembre. »

Des points d’accord et une pierre d’achoppement avec le Conseil exécutif

Cependant, le président de la CCI régionale note que « si tous ces éléments sont en large part repris et partagés, et nous ne pouvons que nous en féliciter, il reste néanmoins un point important de désaccord au sujet du « Green Pass » que nous continuons à considérer comme inopérant dans sa mise en oeuvre et extrêmement dissuasif dans sa communication ; il y a mieux à faire et nos propositions sont sur la table.

Dès les annonces du Premier ministre, prévues ce jeudi 28 mai pour la suite des séquences de déconfinement, nous sommes évidemment prêts à participer aux instances de travail avec le Conseil exécutif de Corse et son président afin de poursuivre et concrétiser les différents dossiers qui seront les points d’appui du redémarrage économique tant attendu. »

F.L.